Le 18 novembre 1803 l’armée indigène affronte victorieusement l’armée française à Vertières. La défaite des troupes de Napoléon, face à l’insurrection générale de Saint-Domingue durant le combat de Vertières, marque ainsi l’un des plus hauts faits du plus grand soulèvement d’esclaves de l’histoire de l’humanité.

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Vertières, véritable symbole de liberté, d’égalité et de fraternité est un mot que l’on ne retrouvera dans aucun dictionnaire français.

Nous vous invitons à venir découvrir toute la dimension de la geste de Vertières, le samedi 17 novembre 2018.